Le mortier, instrument de cuisine indispensable !

Amusant de voir comme on oublie des instruments basiques.On ne voit quasi plus de mortier dans les cuisines.

Les moulins à poivre, à sel, à.. c’est pour la table !

J’ai un mortier dans ma cuisine : il me sert tous les jours.

– Pour les épices, déjà : je n’achète pas d’épices en poudre, je passe mes grains de coriandre, mon thym, mon poivre, mes piments secs au pilon et hop un mélange qui a du goût.

La cuisine sans épices, c’est juste impossible ! 😉

– Pour l’aïoli et le pistou bien sûr.

– Une ravigote froide en 2 minutes : échalote coupée en petits morceaux, jaune d’œuf, persil ou toute herbe verte qui vous inspire, sel (gros), grains de poivre, on écrase, puis on monte à l’huile.

Se servir d’un mortier est naturel :
– pour écraser, le pilon droit et.. on le fait pivoter sur place.
– pour monter, on fait tourner le pilon, c’est tout.

On peut même monter une mayo avec succès !

Les mortiers en marbre, ça se trouve facilement, ce n’est pas hors de prix et c’est vite amorti..

Ne vous privez pas !