La purée de pommes de terre la plus simple et la plus naturelle

Voici donc ma technique purée perso.Pour 4 personnes
– 4 grosses bintjes
– 1 gros navet
– une main pleine de gros sel
– 8 grains de poivre noir
– 1 cuillère à café de poudre de céleri (ou une branche de céleri qu’on jette en fin de cuisson)
– 20 g de beurre
– 30 g (4 grosse cuillères à soupe) de bonne huile d’oliveRemplissez une grande casserole d’eau, vous y jetez les bintjes non épluchées, le navet épluché, la poignée de gros sel (trop de sel n’est pas grave puisque les pommes de terre ne sont pas pelées), les grains de poivre, le céleri, cuisons tout çà 30/35 minutes.Une fois cuit, égouttez (mais gardez 2/3 cuillère à soupe d’eau de cuisson) pelez les bintjes (on se brûle, houlà!), les mettre avec le reste d’eau de cuisson et le navet dans un récipient, les écraser avec un presse purée à l’ancienne.

Une fois grossièrement écrasées, ajoutons le beurre, manions à nouveau.
Puis ajoutons l’huile, manions jusqu’à bonne consistance de purée.

Servez : vous verrez la tête des convives ! C’est la meilleure des purées !

Ps, gardez les épluchures et passez les à la poêle le soir même ou le lendemain midi, jusqu’à ce qu’elles soient craquantes : vous m’en direz des nouvelles !